Aller au menu Aller au contenu

Vous êtes ici : Accueil Actualités événements Actualités Recyclages des masques

Recyclages des masques

Actuellement deux points de collecte sur l’ensemble de la commune de Fondettes. Ils se trouvent dans des lieux accessibles au public comme le hall de la mairie et la déchetterie de la Haute-Limougère.

Engagée dans la réduction et la valorisation des déchets, Tours Métropole Val de Loire, accompagnée de la startup tourangelle NeutraliZ™ Protection Essentielle et de l’entreprise TRI 37, installe une centaine de collecteurs pour les masques à usage unique et en tissu sur l’ensemble de son territoire. L’objectif : lutter contre cette nouvelle source de pollution dont l’impact s’amplifie de façon alarmante depuis le début de la crise sanitaire.

LES POINTS DE COLLECTE POUR LA VILLE DE FONDETTES

- Accueil de l'hôtel de ville

- La déchetterie de la Haute Limougère

Le recyclage des masques, comment cela fonctionne ?

  • Déposez vos masques usagés (masques à usage unique et/ou masques en tissu) dans l'un des points de collecte de la Métropole
  • Vos masques sont collectés puis décontaminés (tout comme les bornes) par un traitement  innovant à base d’UV
  • Les masques sont traités, broyés et recyclés localement en intégrant l'une de ces trois filières : textiles (vêtements en polaire ...), bâtiment (matériaux d'isolation thermique, bétons ...), plasturgie (objets ou contenants en plastique ...)

Retrouvez les points de collecte sur : https://tours-metropole.fr/tout-savoir-sur-le-recyclage-des-masques

Comment sont recyclés les masques ?

Intégralement décontaminés, les masques sont préparés (retrait des élastiques notamment) puis broyés et traités en vue d’un recyclage parmi 3 filières possibles :

  • Filière textile : vêtements techniques (par exemple 85 à 90 masques pour fabriquer un tee-shirt adulte ; 200 masques pour fabriquer un sweat-shirt et 260 masques pour fabriquer un pantalon)
  • Filière bâtiment : matériaux d’isolation thermique, bétons…
  • Filière plasturgie : industrie automobile ou contenants en plastique

A SAVOIR

  • Un masque à usage unique met environ 450 ans à disparaître dans la nature sans traitement.
  • Un masque à usage unique pèse 4 gr et est principalement composé de polypropylène pour 50%, de polymère pour les élastiques, de métal ou PP pour la barrette nasale.
  • Les statistiques nationales estiment qu’il y a une consommation moyenne journalière par Français de 2,1 masques (tous canaux confondus).
  • Pour 65 millions de résidents en France, environ 546 tonnes de déchets sont générées par jour de masques à usage unique.
  • La Métropole de Tours génère entre 60 et 85 tonnes de déchets de masques par mois.

 

 

Vers le haut